L’Espérou

L’Espérou et Prat Peyrot

Calé au pied du bois de Miquel, s’ouvrant sur les plateaux du Lingas et de Montals, à 1 230 m d’altitude, le village de L’Espérou (Speronis) s’étale sur deux communes : Dourbies et Valleraugue.

Depuis plus d’un siècle, L’Espérou est le seul village cévenol à garder une population stable. Fondé à l’origine par quelques serfs affranchis par leur seigneur pour faits de courage, L’Espérou fut repeuplé, après les guerres de religion, par des personnes de l’Aubrac.

Le village est formé d’une très grande combe avec d’un côté les habitations principales et secondaires et de l’autre, lui faisant face, cette vaste colline herbeuse, véritable poumon vert de L’Espérou, servant d’amphithéâtre naturel à toutes manifestations culturelles et sportives.

Actuellement, le village vit de deux ressources : la forêt et l’accueil touristique.

L’hiver, grâce à ses pistes innombrables, vous pourrez découvrir les plaisirs du ski de fond, alpin, ainsi que les promenades en raquettes. La zone nordique de L’Espérou, régulièrement entretenue, se connecte à celle de Prat-Peyrot.

L’été, L’Espérou et ses alentours sont réputés pour la beauté et la fraîcheur des paysages propices à la pratique de la randonnée pédestre et équestre, ainsi que le VTT, avec son départ de 120 kilomètres de pistes balisées.